Infos pratiques

Dans le cadre des compétences « collecte et traitement des déchets ménagers et assimilés » et « protection et mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie d’intérêt communautaire », la Communauté d’Agglomération de la Riviera du Levant a mis en place un plan d’actions pour faire face à ce surplus de déchets verts généré par ce phénomène cyclonique.

 

Collecte des déchets : situation habituelle

D’un point de vue opérationnel, l’organisation habituelle concernant les déchets verts est la suivante : 

Collecte1

Avec trois déchetteries présentes sur le territoire communautaire, l’apport volontaire des déchets verts en leur sein est privilégié.

Collecte des déchets : situation post Maria

Après le passage de l’ouragan, les dégâts constatés sur la végétation ont conduit la CARL à mettre en place un dispositif de collecte exceptionnel. Ce dispositif de crise devait répondre à 3 objectifs impérieux :

  • Assurer une continuité du service notamment dans les déchetteries face à l’afflux croissant d’usagers
  • Permettre un « retour à la normale » le plus rapidement que possible avec un renforcement de la collecte en porte à porte
  • Eviter la création de dépôts sauvages.

Les prestataires de collecte ont été sollicités afin de mettre en place un service de collecte exceptionnel et plus adapté aux besoins. Afin de tenter de palier l’augmentation sensible du tonnage de déchets verts à collecter les rotations ont été augmentées.

collecte2

Le déploiement de ces moyens logistiques exceptionnels a fortement impacté les tonnages collectés. Ainsi que une période de 3 semaines (entre le 18/09 et le 07/10), les tonnages collectés constatés sont les suivants :

Collecte3

L’analyse comparée des tonnages sur une même période de 3 semaines avant et après le passage de l’ouragan Maria montre une augmentation spectaculaire des quantités de déchets traités dans les différents exutoires.

Collecte dechets carlLa forte affluence des camions de transport des déchets végétaux prolonge les délais des rotations entre la CARL et le centre de traitement Sita Verde. En effet, avant une rotation durait en moyenne 1h contre 4 h actuellement et 30 camions par jour étaient accueillis à Sita Verde contre 80 par jour depuis le phénomène cyclonique.

La quantité de déchets verts a été multipliée par 2,5. Un tel accroissement de la quantité de déchets à collecter et à traiter a donc occasionné un amoncellement de déchets verts en différents points de la Riviera du Levant.

Toutes les dispositions sont prises pour un retour à la normale dans les meilleurs délais.

 

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter et recevez toute l’actualité de la #CARL

SMS

Recevez les alertes SMS de la #CARL
Saisissez code pays + votre n°

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.