Infos pratiques

L’ensemble des élus communautaires et municipaux de la Communauté d’Agglomération de la Riviera du levant sont conscients que la crise de l’eau relève de difficultés techniques qui font l’objet d’interventions quotidiennes des opérateurs concernés et notamment du SIAEAG sur son territoire , mais qui ne pourront être définitivement résolues dans l’immédiat.

A ce titre le Président de la CARL, Jean-Pierre DUPONT, en accord avec l’ensemble des maires de la Riviera du Levant, confirme la mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement des communes pour les secteurs dans lesquels la distribution franchit un seuil critique avec une interruption continue supérieure à 5 jours.

Ce dispositif, distinct des actions mises en œuvre par les opérateurs, traduit la solidarité municipale et communautaire visant à permettre à la population d’affronter cette situation difficile.

Les principales mesures du dispositif sont les suivantes :

  • Constitution en lien avec les communes d’un réseau de référents pour identifier plus rapidement les secteurs touchés et faire remonter les informations de terrain aux opérateurs d’exploitation du réseau d’eau potable;
  • Concertation étroite avec le SIAEAG, la RENOC et les habitants pour assurer des réponses plus rapides dès l’identification d’incidents techniques ;
  • Mise en œuvre d’une distribution alternative d’eau dans les quartiers concernés après une coupure prolongée (en dehors des tours d’eau planifiés) : distribution de bouteilles d’eau aux publics fragiles en lien avec les CCAS, installation de citernes d’eau non potable
  • Installation de fontaines d'eau non potable sur le territoire : https://bit.ly/2Wu0Wl4

C’est dans le cadre de ce dispositif que la CARL a accompagné les communes :

  • de la Désirade par la mise à disposition de 2 520 bouteilles d’eau,
  • celle du Gosier par la mise à disposition de 2 520 bouteilles d’eau,
  • et celle de Saint-François par la distribution de 2 796 bouteilles d’eau.
  • S’agissant de Sainte-Anne, une demande similaire est à l’étude pour les écoles primaires et les publics fragiles.

La population sera bien évidemment tenue informée de l’avancée des démarches demandant un délai de mise en œuvre plus important.

Enfin, Conformément à la demande du Maire de Saint-François, Laurent BERNIER, dès vendredi 10 janvier dernier, le président de la CARL a convié une délégation de 4 à 5 membres du collectif Moun Gwadloup à une séance de travail avec le bureau communautaire le mardi 14 janvier 2020 à 15h.

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter et recevez toute l’actualité de la #CARL

SMS

Recevez les alertes SMS de la #CARL
Saisissez code pays + votre n°

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.